Découvrir: Pêche à Pied

on-ecoute-la-mer-dans-les-coquillages-mais-quel-son-fait-un-bigorneau-qui-resonne-?

On écoute la mer dans les coquillages mais quel son fait un bigorneau qui résonne ?

Depuis la fin du projet Life+ Pêche à Pied de Loisir, le CPIE Marennes-Oléron et l'association VivArmor Nature animent ensemble le Réseau Littorea pour une pêche à pied récréative durable.

| 30 Mars 2020

Nous avons le plaisir de vous informer que la 12ème lettre d’information "L’Echo du Bigorneau" de ce réseau est désormais en ligne. Six pages d'informations, de contacts et de ressources en relation avec la pêche et la protection du littoral: un retour sur le colloque national les 14 et 15 novembre dernier qui a rassemblé 110 participants, le comte-rendu du comptage national de pêcheurs en août 2018, la journée de sensibilisation à l'éco-navigation, une réussite à l'Océan Hackathon, des ressources pédagogiques réalisées par les CPIE de la Normandie, et plus encore...

Le prochain comptage national se produira entre les 20 et 23 août 2020 et le CPIE Littoral Basque va le coordonner sur la côte basque comme d'habitude. Si vous avez la possibilité de partir en vacances ailleurs vous pourriez toutefois participer au comptage au côtés de nos partenaires dans d'autres régions! Donc n'hésitez pas à noter ces dates dans vos agendas et à nous contacter pour des précisions.

Vous pouvez télécharger cette newsletter à partir de cette page et/ou suivre ce lien du site du Réseau Littorea pour retrouver les anciens numéros et des renseignements supplémentaires.


Pêche à Pied

Le Projet Life+ Pêche à Pied de Loisir

Un projet européen pour une pêche à pied récréative durable

2014 à 2017: création d’un réseau national

L’objectif global du projet Life+ Pêche à pied de loisir était d’accompagner les pêcheurs à pied vers un meilleur respect du milieu marin, pour le maintien de leur activité.

Dans le cadre de ce programme européen, le CPIE‐Littoral Basque et l’Institut des Milieux Aquatiques ont mené diverses actions de connaissance des pratiques/pratiquants et des milieux, mais aussi de sensibilisation des publics fréquentant l’estran rocheux.

Ces travaux, réalisés en partenariat avec de nombreuses structures et sous la coordination de l’Agence des Aires Marines Protégées*, ont permis la création et développement d’un réseau national de médiateurs sur les estrans réparties de la frontière belge à la frontière espagnole. (* intégrée à l’Agence Française de la Biodiversité)

Des objectifs opérationnels précis

  • Mettre en place les moyens de gouvernance pourpréserver la biodiversité des estrans,
  • Mieux comprendre les interactionsde la pêche à pied sur la faune et la flore desmilieux littoraux,
  • Faire évoluer les pratiquesdes pêcheurs à pied,
  • Contribuer aux plans degestion des aires marines protégées.

Suites du projet

Le projet PàPL a donc contribué à la naissance de plusieurs autres collaborations entre ces partenaires: sur les priorités identifiés grâce au projet d’une part (Réseau Littorea, Projet Life Marha) et d’autre part sur des thématiques similaires (Aires marines Éducatives, Plages Vivantes …)

En tant qu’acteur en médiation scientifique sur le littoral basque, le CPIE agit avec ces partenaires historiques afin de maintenir la présence de notre territoire dans ces réseaux nationaux.

Liens



Larretxea

Larretxea - Domaine d'Abbadia
2, Rue Armatonde - 64700 HENDAYE-HENDAIA

Conseil Départemental 64Agglo Pays Basque | Euskal Hirigune ElkargoaAgence de l'eau

SITE MAP